DEMANDE DE REGULARISATION DE LA SITUATION D’ALAIN SALUMU MANDALA

samedi 24 mai 2008

PETITION

Alain SALUMU MANDALA, ressortissant Congolais, sera expulsable dès le mois de juillet 2008. Scolarisé pour la 4° année consécutive (BEP, BAC PRO maintenance des équipements industriels, option ascensoriste) au lycée professionnel Roland Garros, il est à la veille de ses examens de fin d’études secondaires pour lesquels il a toute chance de réussite. Alain postule, après obtention de son baccalauréat, pour la mention complémentaire technicien ascensoriste qui lui permettra de devenir un salarié dans un secteur d’activité à forte offre d’emplois. Alain est un élève intégré aussi bien professionnellement que socialement, sans aucun problème au lycée ou à l’extérieur de celui-ci. Alain évolue également au sein du club de football de Saint-Gaudens où il a su trouver sa place et où sa présence est particulièrement appréciée. Son projet de vie réaliste et honorable mérite notre soutien.

Nous, signataires de la pétition, demandons la régularisation de la situation d’Alain Salumu Mandala.


Documents joints

PDF - 25.6 ko
PDF - 25.6 ko

Agenda

<<

2023

 

<<

Février

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272812345

Brèves

5 avril 2022 - Nouvelle brève

Journée mondiale de la santé Resf 31 sera présente au coté des syndicats ! les organisations (...)

5 février 2022 - Café solidaire - Ecole élémentaire Claude Nougaro

Enfants scolarisés et familles sans-papiers : accueillons les ! ► Café solidaire - Ecole (...)

3 février 2022 - Nouvelle brève

rassemblement pour une Commémor’ac@on des morts en mer, à 17h place Arnaud Bernard. Journée (...)

29 mars 2021 - café solidaire du personnel du collège Jean Pierre Vernant

café solidaire du personnel du collège Jean Pierre Vernant (4 Avenue Lasbordes 31500 Toulouse) le (...)

12 mars 2021 - #DéconfinonsLeursDroits - Café Solidaire et festif à l’école Ernest Renan le 17 mars

L’ensemble de la communauté éducative organise un café solidaire et festif devant le groupe (...)